Search here...
TOP
Bric-à-brac

Moins consommer

En grande fan de vêtements je me devais d’aborder avec vous ce sujet. L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante de la planète. SI vous voulez savoir comment et pourquoi je vous invite à regarder le documentaire « The true cost » ou à faire des recherches sur internet.

Pour créer un vêtement ce sont des milliers de litres d’eau qui sont utilisés. Côté éthique, de nombreuses marques utilisent des usines dans lesquelles des enfants sont exploités dans les pires conditions imaginables. Tshirt à 2 euros, robe à 10, tant de prix qui font envie mais qui devrait nous alerter sur ce qu’il y a derrière…

Le sujet du jour est donc d’essayer de pallier ces problèmes en devenant de meilleurs consommateurs.

Sans titre-2

Avant toute chose, il faut aller chercher la source de cette consommation, la « root cause ». Besoin de combler un manque ? Peur de manquer ? Besoin d’être toujours à la dernière mode ? Ou tout simplement parce que notre société nous formate ainsi ?

Parfois on a tendance à consommer plus lorsque l’on est stressés, parce qu’il faut a-b-s-o-l-u-m-e-n-t trouver un cadeau matériel à notre amie (Qui a décidé ça ?), ou tout simplement parce que l’on s’ennuie. Et oui certains vont manger du chocolat tout l’après-midi et d’autres faire 30 fois le tour de Zara. Chacun ses vices.

Quelle que soit la raison, la surconsommation dans laquelle nous sommes entrés ne nous est pas bénéfique car nous nous sommes lancés dans une course effrénée de l’achat.

Sans titre-3

Pour éviter de tomber dans cette spirale infernale, il y a certaines questions à se poser avant un achat :

  • Ai-je réellement besoin de cet objet ?
  • Si c’est un besoin ponctuel, ne puis-je pas l’emprunter à quelqu’un ?
  • N’ai je pas déjà un objet qui pourrait servir à faire cela ?
  • En ai-je besoin dans l’immédiat ?
  • Est-ce un objet de qualité qui durera dans le temps ?
  • Est-ce qu’avoir cet objet m’apportera véritablement du plaisir ?

Une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions, vous verrez que souvent vous reposerez l’objet en question, sans regret.

Sans titre-4

SI vous craignez de faire un achat compulsif ou que je vous regretterez, laissez l’objet dans le magasin. Si une semaine plus tard vous l’avez oublié c’est que vous avez bien fait de le reposer, si vous en avez toujours envie, alors faites-vous plaisir !

De plus, désabonnez-vous de toutes les offres par sms et mail vous verrez que vous serez moins tentés !

La dernière méthode que j’ai à vous proposer est celle que j’appliquais, avant, lorsque j’avais très envie d’une tonnes de choses et que clairement ce n’était pas raisonnable.

Je prenais un papier, un stylo et je notais toutes ces envies. Quand je voyais l’étendue de la liste je la relisais en répondant à toutes es questions précédemment citées et je rayais tout ce qui ne répondait pas favorablement à l’achat. Finalement, il ne restait quasiment plus rien et mon envie d’achat était assouvie. Etrange non ?

Pour terminer je crois que la meilleure méthode est de ne pas aller dans les magasins sans réel besoin et de s’en tenir à sa liste !

Simplement Pauline

«

»

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Pingback: Moins consommer on 12 avril 2020